Paye ta conf call !

Aaaaah la conf call, cette merveilleuse technologie permettant de connecter des gens géographiquement trop éloignés pour se rassembler physiquement… Il faut bien l’avouer, c’est toujours un peu foireux. Dans quelle conf call te reconnais-tu ?

conf-call-insta Paye ta conf call !

La oui mais non

« Ça marche ? », « Vous m’entendez ? », « Monique ? » Déjà 15 minutes que tout le monde hurle devant le micro en espérant une réponse. Moments pathétiques ponctués de fausses joies quand émerge parfois une voix lointaine, hachée et incompréhensible. C’est toujours à ce moment-là que l’on se dit que ce serait une sacrément bonne idée d’appeler Patrick, le collègue « bricolo ». Mais on oublie malheureusement toujours que Patrick s’est auto-proclamé « bricolo » et qu’il n’a en pratique jamais rien concrètement réparé dans la boîte. Il débarque donc, tel le Messie, débranche et rebranche deux trois câbles, pour finalement achever de foutre en l’air l’installation…

L’huître

Titre destiné à ton mollusque de collègue avec qui tu as programmé une conf call. Mollusque car il était censé appeler il y a déja 20 minutes mais que c’est toujours le silence radio. Tu tentes de le joindre, lui envoies des mails mais rien n’y fait, bigorneau est injoignable. La raison est simple : ce cher collègue est parti en salle de conf call sans son portable et attend bêtement que le téléphone sonne, ayant visiblement zappé que c’était à lui d’appeler. Pas un instant il se demande ce qui peut bien se passer !… Il est comme ça mollusque, il attend passivement. Et comme programmer une conf call, c’est mine de rien toujours une mission, en face, on se persuade que l’on ne perd pas son temps vainement : « Il y a sûrement une bonne raison s’il n’appelle pas, attendons encore un peu. »

La gaffe

Point de long discours pour cette catégorie mais juste une bonne leçon pour l’avenir : bien repérer le bouton mute avant de balancer sur son interlocuteur. « Il est gentil John mais il n’a pas inventé l’eau chaude ! » Oups…

La mission spatiale

La liaison de certaines conf call est parfois tellement moisie que tu as juste l’impression que ton interlocuteur est en mission sur la lune, ambiance Appolo 13. Tu déploies des trésors de concentration pour comprendre un mot sur deux de ce qu’il raconte, sans parler de l’écho et des grésillements. Passionnant quand il s’agit de la description d’une nouvelle planète, beaucoup moins  pour un compte-rendu logistique.

La proximité

Y a-t-il quelque chose de plus gênant que ce collègue qui parle à deux millimètres du micro ? Respiration, salive, déglutition : aucun détail sonore ne t’échappe et tu as soudainement l’impression d’être trop, mais alors beaucoup trop proche, de Richard de la filière US.

La confusion

Tu as plusieurs interlocuteurs qui se posent des questions entre eux tout en conversant avec toi. Tu passes donc ton temps a répondre à côté de la plaque à des interrogations qui ne t’étaient pas destinées. L’exaspération monte de part et d’autre et la conf call vire au cauchemar. Une belle perte de temps qui, en plus, fout une ambiance toute pourrie entre les équipes.

Quelle est ta conf call la plus foireuse ?

Merci à Fred, Riton et PF, experts en conf call bancales…

Tu as aimé cet article ?

Et si on se rencontrait ? Toutes les infos sur la dédicace du livre Comme un lundi au bureau le mercredi 18 octobre 2017.
Abonne-toi à Latte sans Sucre et reçois un chouette cadeau pour le bureau !
Cours en librairie découvrir Comme un lundi au bureau, le livre anti-déprime pour affronter avec le sourire la vie de bureau. Un grand merci d’ailleurs au HuffPost, au Bonbon et au Petit monde d’Elodie pour leurs super articles sur le sujet 🙂
1 Comment
  • Xavier-Bender
    septembre 29, 2017

    Excellent et je sais d’expérience!
    Le pire c’est quand c’est sur trois fuseaux horaires différents: les uns se sont levés tôt, les autres trouvent qu’il est bien tard et toi, tu dois les faire parler ensemble…

Balance un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *