Le collègue sale

10 choses que fait le collègue sale au bureau…

et que l’on fait tous un peu parfois, lorsque personne ne nous voit.

Il se cure les ongles avec un tromboneCollegueSale_Trombone-2 Le collègue sale

Il se cure les dents avec le coin de sa carte de visiteCollegue_Sale_Carte_de_Visite-2 Le collègue sale

Il ne se mouche pas, il renifleCollegue_Sale_renifle-1 Le collègue sale

Il tousse sans mettre la main devant sa bouche, de préférence dans ta directionCollegue_Sale_toux-1 Le collègue sale

Il bouffe par dessus son clavier, sans jamais le nettoyerCollegue_Sale_clavier-1 Le collègue sale

Il collectionne les mugs sales avec croûte de café séché à l’intérieurCollegue_Sale_mugs Le collègue sale

Il se cure le nez genre TOUT LE TEMPSCollegue_Sale_doigt_dans_le_nez Le collègue sale

Il est fâché avec le déoCollegue_Sale_deo Le collègue sale

Il a des relents, beaucoup de relentsCollegue_Sale_relans Le collègue sale

Il ne se lave jamais les mains en sortant des toilettesCollegue_Sale_PQ Le collègue sale

Et toi, quelle est la spécialité de ton collègue sale ?

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi pour être averti à chaque nouveau post !
6 Comments
  • Laurence
    octobre 25, 2016

    Bien vu Latte sans sucre !
    J’ajoute que le ou la collègue sale se surpasse si tu as la chance de manger en sa compagnie. Mange la bouche ouverte, se cure les dents avec ses doigts voir avec son couteau (version classe).
    Et en effet les relents c’est pas possible ! et le reste non plus d’ailleurs.
    Merci j’ai bien rigolé.

    • Latte sans Sucre
      octobre 26, 2016

      Hello Laurence, merci pour ton commentaire ! C’est vrai que la version pause déj’ du collègue sale peut être un délice des sens 😉

  • Fred
    octobre 25, 2016

    Complètement d’accord avec ce post. Pourrais-tu le traduire en chinois pour que certains collègues comprennent cela au bureau… 🙂

    • Latte sans Sucre
      octobre 26, 2016

      Hello Fred, pas de problème, rien de plus simple : je sors mon dico et te fais ça pour ce soir 😉

  • Xavier
    octobre 26, 2016

    IL y a celui qui se decide de se faire un gastro au bureau (McDo, kekbab,…) et qui empeste tout l’open-space…
    Celui qui a été au sport le matin et qui laisse sécher son short et ses pompes trempées (il pleuvait ce matin là) sur un radiateur…
    Enfin evidemment celui qui sort de soirée et qui n’est pas repassé chez lui…

Balance un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *