Comment reconnaître un pot de départ ?

Il peut y avoir différents événements organisés entre collègues dans une vie de bureau. Différents pots, différents rassemblements, pour différentes occasions.

Comment reconnaître à coup sûr qu’il sagit d’un pot de départ ?

Ouvre bien les yeux, et si tu regroupes la majorité des éléments évoqués ci-dessous, aucun doute : tu es bel et bien à un pot de départ au bureau !

Un rassemblement maladroit

Une-mouche-voler2 Comment reconnaître un pot de départ ?

Un mail est envoyé pour dire que c’est l’heure du pot de départ d’untel, du style : «RDV à la cafèt’ pour entourer Gérard pour son dernier jour parmi nous».
Le collègue partant se doit d’arriver en premier sur les lieux et se retrouve alors dans l’insupportable position d’attendre chacun des invités, qui arrivent au compte-goutte, en ayant la peur au ventre que ce soit un vrai fiasco et que seulement une poignée d’entre eux fassent le déplacement.
Quant aux collègues présents, sortis de leur zone de confort des situations habituelles au travail, ils n’ont plus rien à se dire et attendent que le cérémonial débute dans un silence gêné (ou pire parlent de leur dossier en cours comme s’ils n’en avaient rien à battre du départ de Gérard).

Un buffet haut de gamme

fraises-tagada-bonbons1 Comment reconnaître un pot de départ ?

Pour un pot de départ, les moyens sont souvent énormes concernant les mets proposés aux convives, tant au niveau du contenu que de la présentation.
Ainsi, tu verras à coup sûr disposées sur des tables de bureau assemblées à la va-vite en sorte de buffet, de magnifiques assiettes en cartons remplies de délicieuses Fraises Tagada, Petits Écoliers ou Savane Brossard découpé au couteau en plastique.
Et si tu as soif, un assortiment de boissons chaudes telles que du Coca tiède et du jus d’orange marque repère à température ambiante te sera généreusement proposé dans un gobelet en plastique du meilleur effet.

Un boss qui se la joue cool

boss-cool-bureau2 Comment reconnaître un pot de départ ?

La tradition veut, la plupart du temps, que le manager de celui qui quitte l’entreprise fasse un petit speech à son effigie.
C’est, pour le dirigeant concerné, une rare occasion de briller en société en enchaînant jeux de mots, calembours et pseudo souvenirs émouvants censés lui donner l’image du manager idéal, fun et proche de ses collaborateurs.
Comme personne n’est dupe, cela est le plus souvent extrêmement gênant.

Un cadeau

cadeau-bon-pour-bureau Comment reconnaître un pot de départ ?

Gênant aussi sera ce moment où l’on offrira son cadeau de départ au collègue partant. Ce dernier, pas bien à l’aise pour s’exprimer en public, devra en plus jouer la comédie en simulant la joie devant son bon pour un cours d’œnologie : on atteint l’insupportable.
De plus, la valeur du cadeau est un bon moyen d’évaluer la capital sympathie du collègue en partance : plus il est apprécié, plus son enveloppe pot de départ aura été fournie. Prépare -toi donc à vouloir t’enterrer d’embarras si ton collègue doit simuler l’extase devant une place de ciné offerte.

Des pique-assiette

piques-assiettes-petits-cochons-bureau Comment reconnaître un pot de départ ?

Le pot de départ est un repère de ventouses à buffet venues uniquement pour profiter d’un en-cas gratuit. Tu les repères facilement à rôder autour de la nourriture, et leur imposture est immédiatement démasquable rapport au fait qu’ils ne viennent pas adresser un mot au collègue en partance qu’ils ne connaissent pas.
Ainsi, dès leur arrivée, ils ont déjà la main au-dessus des assiettes de bonbons, prêts à agir, en attendant désespérément que le collègue sur le départ finisse enfin son discours d’adieu pour pouvoir se jeter sur la bouffe sans retenue.

Un discours gênant

Rouge-tomate-bureau Comment reconnaître un pot de départ ?

Rare est le pot de départ durant lequel le déserteur excelle dans l’art du discours. Obligé de dire un mot, et le plus souvent mal à l’aise d’être le centre de l’attention, tu verras, impuissant, ton collègue bafouiller, faire des private jokes pas drôles ou devenir rouge écarlate tout en commençant à suer de la tempe.
En résumé, ce moment est affreusement pénible pour tout le monde.

Des embrassades

Embrassades-bisous-bureau Comment reconnaître un pot de départ ?

Il y a forcement le moment des effusions d’affection lors d’un pot de départ. Des collègues font des choses qu’ils n’ont jamais faites pendant leur cohabitation, à savoir des embrassades accompagnées de «tu vas nous manquer Gérard», et ce malgré des historiques discordieux de travail en commun dans certains cas.
C’est le principe de tout pot de départ : être maxi hypocrite l’espace de 5 minutes.

Un retour brutal à la réalité

the-end-fin-pot-de-depart-bureau Comment reconnaître un pot de départ ?

Et ce qu’il y a peut-être de pire dans un pot de départ, c’est ce moment où, une fois le cérémonial fini, chacun retourne à sa réunion ou son «dossier urgent», laissant le collègue en partance seul au milieu des gobelets écrasés, des miettes de cookies bon marché et des assiettes vides en mode «salut Gérard, c’est triste que tu partes mais on a du boulot»…

Tu as aimé cet article ?

Et si on se rencontrait ? Toutes les infos sur la dédicace du livre Comme un lundi au bureau le mercredi 18 octobre 2017.
Abonne-toi pour être averti à chaque nouveau post (et reçois un chouette cadeau pour le bureau).
Fonce en libraire découvrir Comme un lundi au bureau, le livre anti-déprime pour affronter avec le sourire la vie de bureau.
4 Comments
  • Sophie
    mars 3, 2015

    Il y a aussi le mousseux tiede ou le cidre pour faire plus festif !
    Et les assistantes qui ne viennent meme pas parce qu’elles ont leur train a prendre et que comme le pot est a 17h, ca fait trop tard pour elles…

    • Latte sans Sucre
      mars 4, 2015

      C’est vrai que mauvais alcool chaud dans gobelet en plastique ça fait toujours plaisir !

  • Cam
    mars 3, 2015

    Et ce moment ou on essaye d’en rajouter une couche:  » Gérard, fais nous signe si tu passes dans le soin, on déjeunera ensemble »… ce qui n’arrive jamais bien évidemment!

Balance un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *