Le Collègue de Bureau Gentil

Définition

Le collègue de bureau gentil est ce collaborateur qui ne s’énerve jamais. Il te supporte quoi qu’il arrive, même quand tu as ces « petits » sauts d’humeur qui te caractérisent. Il est toujours souriant, a toujours un mot gentil, sans compter qu’il est toujours volontiers prêt à te rendre service (absurde, je sais…). C’est un Bisounours version open space, qui ne semble jamais gavé par son taf.

Caractéristique

Sur le papier, cela semble une très bonne idée d’incarner le personnage du Gentil Collègue, plein de bonté et d’humilité, qui n’est qu’altruisme et compréhension bureautique au quotidien.

Comportement

Le Gentil Collègue reste donc droit dans ses bottes quoi qu’il arrive : jamais de mot plus haut que l’autre, jamais de mauvaise foi caractérisée à base de battle de vieux mails d’il y a 6 mois pour te prouver que tu as tort, ou encore jamais d’invention de fausses urgences pour que tu bosses sur ses projets en priorité.
Et ça marche aussi dans l’autre sens : il sera toujours dans les temps pour vos projets communs, te pardonnera tes boulettes sans broncher, et acceptera avec compréhension tes mails condescendants à son égard quand tu n’arrives pas à gérer ton stress.
Et le pire dans tout ça, c’est que ce comportement exemplaire, d’une difficulté extrême, le commun des mortels ayant le plus souvent envie d’agrafer la tronche de ses collègues au quotidien, ne semble jamais lui peser.

Évolution

Malheureusement pour lui, si le Gentil Collègue persiste avec sa bienveillance bureautique hors sujet, une psychose sévère à son égard gagnera rapidement chaque membre de l’open space. En effet, tout le monde commencera à trouver clairement louche son comportement altruiste complètement décalé, et il sera rapidement soupçonné de n’être en fait qu’un «gros hypocrite manipulateur».
Et pire, si le Gentil Collègue est promu, une remise en question de son éthique et des critiques méfiantes à son sujet risqueront alors de jaillir de toute part : «je connais ce genre de personne, méga politique, qui retourne toujours sa veste du bon côté». Traduction : «ce n’est pas un vrai gentil, son comportement est en fait un plan de carrière diabolique, savamment établi».

Durée de vie

Souvent courte car, tu l’auras compris, être un Gentil Collègue n’est pas l’idée du siècle, le risque étant le plus souvent de finir seul et raillé de tous. Tout le monde a un secret, le Gentil Collègue n’échappe pas à la règle, et ses camarades bureautiques se chargeront de le découvrir coûte que coûte, persuadés qu’il échafaude un plan machiavélique en sous-marin.

Le profil web complet du Collègue de Bureau Gentil est sur le Pinterest de Latte sans Sucre !

Abonne-toi pour être alerté par mail de chaque nouveau post !

Insulter son boss sans risquer son poste

Concept

Le Fuck Mental consiste à insulter son boss, dans sa tête,  tout en souriant bêtement pour ne pas éveiller ses soupçons.

Matériel nécessaire

Un de tes supérieurs te menant la vie dure, et à qui il est totalement impossible, bien sûr, de balancer ses quatre vérités à la gueule.

Étape gastro

Déjà bien connue de tous et parfaite pour débuter le Fuck Mental : imagine ton interlocuteur en grosses difficultés digestives et n’omets aucun détail gênant/honteux lors de ta mise en scène cérébrale. Plus tu le mettras dans une situation de tourista aiguë et galère, plus ta satisfaction sera grande.

Étape zoo

Compare ton boss à un animal ridicule et peu flatteur. Là, le champ des possibles s’offre à toi et tu peux laisser libre cours à ton imagination, allant du caniche mal toiletté, au chameau débile, en passant par l’asticot rigolo : un Fuck Mental ludique et jouissif ! (s’applique très bien également à certains collègues)

Étape Gilles de la Tourette

Fuck Mental consistant à enchaîner les insultes ultra-grossières sans logique ni retenue : idéal pour te défouler. Si tu as besoin de plus de précisions sur cette étape, une recherche Youtube « Confessions Intimes » devrait rapidement t’aider à y voir plus clair sur les techniques à adopter…

Étape dentaire

Réu d’après déj’ : ton interlocuteur a un gros bout de salade coincé dans les dents. SURTOUT, ne dis rien, et espère en secret qu’il va se le coltiner jusqu’au soir, où il réalisera, honteusement, qu’il a fait péter le sourire Colgate tout l’après-m’, en se croyant irrésistible. « Mouahahaha » (rire machiavélique du Fuck Mentaliste). Cette technique marche aussi très bien pour les coquetteries dans le nez, bien que se pose ici la question de « oserais-tu le dire à ton manager, même si tu l’appréciais », et les braguettes ouvertes.

Étape perso

Mais la meilleure méthode reste encore la tienne, car avec un peu d’imagination : TOUT EST POSSIBLE. Donc dis-moi, TOI, quel Fuck Mentaliste es-tu ?

Résultat final

Tu as maintenant les armes nécessaires pour pratiquer le Fuck Mental au boulot, en toute impunité. Tu deviendras vite accro à cette pratique te permettant d’évacuer tes tensions bureautiques en ayant le sentiment d’être un gros rebel mais sans JAMAIS mettre ton poste en danger.

Les techniques du web pour insulter son boss sont sur le Pinterest de Latte sans Sucre !

Abonne-toi pour être alerté par mail de chaque nouveau post !

Quel buveur de café au bureau es-tu ?

 Dans quelle(s) description(s) de buveur de café au bureau te reconnais-tu ?

Le glandeur

Ton objectif : grappiller un maximum sur le temps de travail. Tu laisses passer les gens pressés, papotes avec tous les collègues croisés et ne retournes à ton bureau qu’une fois que ton gobelet de café est TOTALEMENT vide (ça ne te fait pas penser à quelqu’un ?…).

Le sprinter

Tu trépignes en faisant la queue, tu trépignes en attendant que ton gobelet se remplisse, et pars ensuite en courant tel un coureur sur starting-blocks. Définitivement la meilleur façon de prendre son café au bureau pour paraître overbooké.

L’imposteur

Tu détestes le café mais as bien compris que c’est autour de la machine que tout se passait. Tu te forces donc quotidiennement à avaler ton jus de chaussette infect pour rester dans le coup.

La bonne poire

Tu te fais régulièrement avoir par la stratégie marketing consistant à appeler «gourmandes» certaines boissons de la machine à café au bureau : à toi l’infâme délice de cappuccino au lait en poudre et son arôme « cacao ».

L’acteur studio

Tu organises tes réunions autour de la machine à café, soit en débriefant très fort pour te rendre intéressant, soit en parlant tout bas pour te la jouer confidentiel. Ton but : faire penser que tu rentabilises chaque minute passée au bureau.

Le routinier

Tous les jours, à horaires fixes, tu retrouves le même groupe de collègues pour partager sur la soirée télé de la veille.

Le joueur

Plus que le café au bureau, tu es accro à la touillette fournie avec. À peine ton nectar avalé, tu repars avec ton « jouet» en plastique que tu vas mâchouiller sans discontinuer toute la journée, rendant fous tes voisins de bureau avec tes bruits bucaux.

Le taxeur

Il te manque toujours 10 centimes pour te payer un café au bureau. Passé pro dans l’art de fouiller tes poches l’air embêté devant la machine aux heures de pointe, tu manipules savamment tes collègues qui n’ont d’autre choix que de te « dépanner ».

L’ovni

Cela te paraît normal de te prendre des potages à la machine à café, et en plus tu aimes ça !…

Le collectionneur

Tu prends au moins 3 cafés au bureau par jour, que tu rapportes à ton poste sans les boire, pour la plupart, et accumules donc de façon énigmatique les gobelets de café froid.

L’autiste

Le côté moments de convivialité partagés avec tes collègues à la machine à café au bureau, très peu pour toi. Tu optes donc pour l’option « heures creuses » pour aller chercher ton café ou alors tu adoptes une expression faciale totalement fermée, les yeux rivant le sol, pour ne pas suggérer une seule seconde que tu es enclin à la discussion.

L’addict

Ce n’est même pas la peine de t’approcher tant que tu n’as pas pris ton premier café. Tes collègues l’ont tous appris à leurs dépens.

Tu ne te reconnais dans aucune description

Soit tu es ce collègue bizarre, étranger à la machine à café, soit tu as une autre façon originale et bien à toi de boire ton café au bureau, laquelle ?

Tu te reconnais dans plusieurs descriptions

Va donc bosser un peu au lieu de traînasser à la machine !

Une sélection web déjantée des buveurs de café au bureau est sur le Pinterest de Latte sans Sucre !

Abonne-toi pour être alerté par mail de chaque nouveau post !