5 fournitures de bureau que l’on ne trouve jamais quand on en a besoin

La clé USB

5 fournitures de bureau que l'on ne trouve jamais quand on en a besoin

La clé USB, soit tu l’as paumée, soit tu l’as prêtée, soit on te l’a piquée, soit tu l’as ramenée chez toi pour ne jamais la rapporter.
Elle te fera donc systématiquement défaut quand :
  •  on est vendredi soir, qu’il est tard, que tu es le dernier au boulot et que tu dois embarquer des dossiers sur clé pour bosser pendant le weekend.
  • tu as THE présentation dans 2 minutes et que la dernière chose qu’il te reste à faire est de la mettre sur clé.
  • le collègue qui te l’avait gentiment prêtée un jour où tu étais en grosse galère te demande de la lui rendre de toute urgence.

L’agrafeuse

5 fourniture de bureau que l'on ne trouve jamais quand on en a besoin

Bien que totalement désuète, l’agrafeuse fait néanmoins partie des fournitures de bureau encore étonnamment utiles.
Tellement utile d’ailleurs qu’il semblerait que des petits farfadets bureautiques viennent régulièrement te la piquer sans jamais te la rendre. Tu as beau la graver, la typexer ou l’étiqueter de tes flamboyantes initiales, rien n’y fait, toujours l’agrafeuse disparaît.
Tu vas alors demander, supplier, pleurnicher, faire le tour de l’open space pour la retrouver : personne ne l’aura jamais vue passer.
Tu noteras finalement l’étonnement systématique du collègue sur le bureau duquel tu la retrouveras : « alors là, je me demande bien comment elle a atterri ici ».

Le câble de rétroprojecteur

5 fournitures de bureau que l'on ne trouve jamais quand on en a besoin

Tu sais, ce truc qui te permet de brancher ton ordi au rétro pour mettre sur grand écran ta magnifique présentation !
Pour une raison étrange, c’est une des fournitures de bureau qui semble la plus convoitée de l’open space entier.
Toujours emprunté, jamais remis à sa place, il est le graal qu’il te faudra trouver à 2 minutes de tout meeting important.

Les ciseaux

5 fournitures de bureau que l'on ne trouve jamais quand on en a besoin

Si faciles à piquer dans un pot à crayons, les ciseaux se laissent prêter sans modération.
La petite phrase « je t’emprunte tes ciseaux, je te les rapporte dans 2 secondes » sonne comme une évidence et n’inspire aucun refus.
Sauf que, même combat que l’agrafeuse, les ciseaux font partie des fournitures de bureau que tu ne retrouveras jamais quand tu en auras besoin.

Le chewing-gum

5 fournitures de bureau que l'on ne trouve jamais quand on en a besoin

Tu pourrais ici t’opposer prétextant que les chewing-gums n’appartiennent pas à la grande famille des fournitures de bureau. Mais figure-toi que si !
Car n’as-tu pas remarqué que lorsque tu t’es enfilé un gros chinois à la pause déj’, ou bien que tu reviens d’une « délicieuse » pause café clope et que tu as une réunion sur le feu, le chewing-gum te semble alors être LA fourniture à dégoter de toute urgence.
Et là, tu peux parier que tu n’en as pas, que tes voisins n’en ont pas, et que tu vas devoir te traîner ton haleine fétide et te concentrer lamentablement pour parler sans recracher trop d’air (!) pendant l’heure qui suit.

Et toi, quelles sont les fournitures de bureau que tu ne trouves jamais quand tu en as besoin ?

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi à Latte sans Sucre pour recevoir un mail à chaque nouveau post !

5 choses que l’on fait le lundi au boulot

Arriver en retard

Arriver en retard le lundi au boulot

On aimerait croire à ces citations dalaï-lamesques disant que chaque lundi est juste la MERVEILLEUSE occasion de recommencer sa vie du bon pied !
Mais bizarrement, ce matin, tu ne t’es pas réveillé sous une pluie de paillettes entouré d’oisillons t’aidant à t’habiller.
Non, car comme d’hab, ton réveil a sonné, et tu l’as repoussé. Et de touches snooze en rendormissements express,  le cercle vicieux de la loose horaire a recommencé.
Tu démarres donc cette nouvelle semaine « merveilleusement » pas douché, pas coiffé et méga à la bourre.

Parler du weekend

Parler du week end le lundi au boulot

Nous avons jadis abordé le sujet du glandeur à la machine à café du bureau. Tu sais, ce collègue dont le seul but est de grappiller un maximum sur le temps de travail.
Et bien c’est rigolo, mais il semblerait que tout le monde soit atteint de ce mal étrange le lundi matin au boulot.
Et te voilà t’accrochant aux récits de weekend de ton collègue bavard ou autre reine de l’open space comme à une bouée de sauvetage.  Car là maintenant tout de suite, la perspective de te remettre à bosser ne t’évoque rien d’autre que le naufrage absolu.

Se plaindre

Se plaindre le lundi au boulot

Se plaindre est l’activité constructive par excellence qui ponctue tout lundi au boulot digne de ce nom.
Alors on ne lésine pas sur les lieux communs du genre: « c’est dur aujourd’hui », « toujours compliqué le lundi » ou autres « la semaine va être longue ».
Pourquoi s’en priver puisque c’est vraiment encourageant pour toute l’équipe et que ça ajoute, sans conteste, une belle note de positivité dans l’open space entier.

Constater avec étonnement que tout ce que l’on n’a pas fait le vendredi est toujours à faire…

5 choses que l'on fait le lundi au boulot

Souviens-toi comme tu faisais le malin vendredi ! Tout foufou à l’idée de l’happy hour imminent, tu t’es contenté de bâcler les urgences ou même de les ignorer.
Et tu t’es encore fait avoir… Faire face chaque lundi aux dossiers que tu as allègrement repoussés en fin de semaine, quel meilleur moyen pour commencer la semaine en beauté ?

Tout reporter au mardi

Tout repousser au mardi le lundi au boulot

Il n’y a pas de problèmes, que des solutions !

Et toi, quelle est ta spécialité le lundi au boulot ?

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi à Latte sans Sucre pour être averti de chaque nouveau post !

Les petits plaisirs au bureau

Et si on attaquait cette nouvelle année de façon positive en dressant la liste non exhaustive des petits plaisirs au bureau !
Car oui, même si tu n’arrives parfois plus à le percevoir, l’open space peut t’offrir pléthore de micro moments agréables qu’il fait bon savourer.

Dans quel(s) petit(s) plaisir(s) au bureau te reconnais-tu ?

Le vendredi après-m

Test : quels sont les petits plaisirs au bureau ?

Passé 14h, le vendredi, tu rentres dans cette ère magique où l’issue est proche. L’excitation du weekend à venir est nettement palpable et ton sentiment de te trouver aux portes d’un royaume magique s’amplifie au fur et à mesure que les heures défilent.
C’est fou comme l’espace temps précédant ces deux jours loin du bureau semble rempli de promesses. Savoure donc sans modération, une fois par semaine, ce petit plaisir au bureau.

Le café du matin

Test : quels sont les petits plaisirs au bureau ?

La café du matin fonctionne que tu sois adepte ou non de la boisson énergisante en question. En effet, ce petit plaisir au bureau a la symbolique forte de reculer de quelques minutes supplémentaires le moment fatidique où tu vas irrémédiablement devoir te mettre à bosser.
Le café du matin c’est donc un peu la version bureautique du bouton snooze de ton réveil. Son but principal est de te procurer un sentiment de liberté pour quelques instants encore, ce qui lui donne cette saveur toute particulière.

Arriver avant tout le monde au bureau

Test : quels sont tes petits plaisirs au bureau

Ce petit plaisir au bureau peut te sembler complètement hors propos et pourtant, si tu n’es pas un habitué de ce genre de pratique, essaye au moins une fois.
Dans un premier temps, tu te feras surprendre par la fierté ressentie d’être le travailleur le plus au taquet de l’open space entier.
Ensuite, tu découvriras avec délectation un monde ou l’on peut bosser sans une notification de mail à la seconde, sans collègue relou qui vient te couper dans ton taf en se pointant a ton bureau comme si tu n’attendais que lui, et sans les sonneries exaspérantes de ton téléphone déchaîné.
Et enfin, tu savoureras le silence. Ce silence si apaisant que seuls les lève-tôt connaissent. Encore mieux que de la méditation.

Un ragot croustillant

Test : quels sont tes petits plaisirs au bureau ?

Oui, on le sait, ce n’est pas bien de ragoter sur le dos de ses collègues.
Mais quelle promesse exaltante que celle d’un compagnon de bureau te faisant miroiter un potin inédit ! Car soudainement, un vent de soufre et d’excitation souffle sur ta routine bureautique.
Et en plus, tu vas pouvoir ronger ce petit plaisir au bureau jusqu’a l’os ! Car en effet, si la news en vaut la peine, tu pourras savourer de l’apprendre mais aussi de la relayer en catimini aux collègues qui méritent selon toi à leur tour de recevoir ce « cadeau ».
Certes il y a plus éthique comme passe-temps bureautique, mais qui a dit que les petits plaisirs au bureau ne pouvaient pas être coupables ?…

Un nouvel arrivant

Test : quels sont tes petits plaisirs au bureau ?

Un nouvel arrivant au bureau, c’est la promesse que tout peut changer. Tu as remarqué comme l’on peut parfois s’emballer pour un nouveau collègue en se disant immédiatement qu’il ou elle a l’air vraiment sympa, et pro et tout, et tout ?…
Bon, d’accord, parfois on est aussi très forts pour penser l’opposé exact sans laisser aucune chance à ce pauvre nouveau qui se retrouve plongé sans ménagement dans un univers plus qu’hostile.
Mais quand l’inverse se produit c’est comme l’espoir naïf qui naît le premier jour de chaque nouvelle année. Tu as ce doux sentiment d’être devant une page blanche et que tout peut arriver.
Éphémère mais plutôt agréable comme petit plaisir au bureau, non ?

Et toi, quels sont tes petits plaisirs au bureau ?

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi à Latte sans Sucre pour être averti de chaque nouveau post !